Category

brèves

Parution des appels à projet 2018 du FDVA

By | brèves

En 2018, le FDVA est renforcé dans son rôle de soutien au développement de la vie associative. En effet, le Mouvement associatif a permis la réaffectation de 25 millions d’euros (représentant une partie des fonds autrefois dédiés à la réserve parlementaire) vers le FDVA. Ce fonds peut dorénavant financer le fonctionnement ou les projets innovants des associations.
Pour bénéficier du nouveau volet « fonctionnement – innovation » du FDVA, il faut répondre aux appels à projets départementaux et régionaux ouverts au cours de l’été.
Vous pouvez retrouver au lien suivant l’ensemble des appels à projets et dates limites de dépôt des dossiers dans chaque département https://www.associations.gouv.fr/fdva-fonctionnement-innovation-les-appels-a-projets-departementaux.html 
Attention, dans certains territoires, les dossiers sont à déposer avant la fin du mois d’août !

Sortie du 4e Appel à projet « 10 000 logements Hlm accompagnés »

By | brèves

Comme annoncé au printemps, l’Union Sociale pour l’Habitat a lancé son 4e appel à projets « 10 000 logements Hlm accompagnés ». Lors des précédentes sessions, plusieurs adhérents de la Fapil ont contribué à l’élaboration et la mise en oeuvre de projets lauréats : depuis 2014, quasiment 150 projets ont été soutenus soit près de 6 000 logements.  L’objectif de ces appels à projets est « de développer de nouvelles réponses permettant d’insérer durablement des ménages cumulant des difficultés économiques et sociales dans le parc de logements ordinaires, ou rencontrant des problématiques très spécifiques ». 

Pour rappel, seuls les bailleurs sociaux peuvent porter les réponses à cet appel à projet. Le cahier des charges est similaire aux précédents.

Quelques changements sont néanmoins à noter :

  • la contribution du programme au plan quinquennal « logement d’abord »;
  • l’intégration parmi les publics visés des personnes autistes et la mention des personnes à la rue.

Côté financements, l’obligation d’abondement du bailleur (a minima 20% du projet dans les précédents appels) a été supprimée. Les subventions sont plafonnées à 50% du coût total du projet (les financements publics ne peuvent excéder 80%).

Les fonds proviennent toujours du FNAVDL et du FSI mais les modalités de financement diffèrent (il s’agissait d’une enveloppe globale de 5 millions d’euros lors du précédent appel à projets) :

  • durée maximale d’1 an dans la limite de 50% des dépenses subventionnables et de l’enveloppe globale de 1 million d’euros pour le FNAVDL;
  • durée maximale de 3 ans, dans la limite de 50% des dépenses subventionnables pour le volet « innovation » et de 200 000 euros par projet; ou dans la limite de 40% des dépenses subventionnables pour le volet « modernisation » et de 100 000 euros par projet dans le cadre du FSI. Pour les projets FSI les actions proposées ne doivent pas avoir commencées.

La date limite de réception des dossiers est fixée au 5 octobre 2018.

Télécharger le cahier des charges ; la fiche de présentation des projets

Consulter le bilan des 1er et 2nd appels à projets.

Appel à projet 2018 de la Fondation AFNIC

By | brèves

La Fondation Afnic soutient des organismes qui souhaitent faire d’Internet et de ses usages un outil au service de tous et notamment en favoriser l’accès pour des publics isolés, en situation d’exclusion et/ou de grande précarité.

La campagne 2018 vise des actions impliquant directement des bénéficiaires éloignés socialement, économiquement, ou géographiquement du numérique dans leurs pratiques personnelles ou professionnelles, avec en
priorité :

  • les habitants de territoires ruraux et centre-bourgs éloignés des métropoles urbaines, ou de zones non urbaines, difficiles d’accès;
  • les habitants de quartiers subissant un fort taux de chômage et d’exclusion sociale, habitants en insertion professionnelle ou en décrochage scolaire;
  • tout public confronté à des difficultés d’utilisation quotidienne des outils numériques quels que soient les âges, spécificités et territoires;
  • tout public soit en grande précarité, soit en situation de handicap, soit senior.

L’appel à projet se définit autour de 3 axes d’intervention (indépendants les uns des autres) :

  1. le numérique pour accompagner les évolutions de notre société ;
  2. l’accès au numérique pour favoriser l’insertion sociale ou professionnelle des publics isolés ;
  3. le numérique, un moyen d’améliorer l’efficacité des actions.

La date limite de dépôt est fixée au vendredi 4 mai 2018 12h.

Télécharger le dossier de candidature

APPEL A PROJET DE LA FONDATION DE FRANCE

By | brèves

Comme chaque année, l’appel à projets 2018 volet « Habitat » de la Fondation de France a été publié. Intitulé «Habiter et vivre ensemble sur son territoire » il cible des projets visant l’accès au logement ou le maintien des ménage à revenu modeste, le développement d’une nouvelle offre à vocation sociale et/ou l’implication des habitants sur leur territoire.

Deux échéances possibles pour le dépôt des dossiers :

– 14 mars 2018 pour la première session
– 12 septembre 2018 pour la seconde session

Vous trouverez la plaquette de présentation de l’appel à projet à télécharger ici, ainsi que le dossier de demande de subvention à télécharger sur le site internet de la Fondation de France à cette adresse.

 

Handicap : appel à projet de la Fondation de France

By | brèves

La Fondation de France souhaite soutenir des projets inclusifs et co-construits avec les personnes handicapées.

Elle propose aux organismes non lucratifs un appel à projet portant sur deux axes :

  • L’accès de tous à tout
  • Vie affective, sexuelle et parentalité

Les projets retenus bénéficieront d’une subvention annuelle ou pluriannuelle dont le montant sera déterminé en fonction des besoins du projet.

Vous trouverez la plaquette de présentation de l’appel à projet ainsi que le dossier de demande de subvention pour l’axe 1 et pour l’axe 2 sur le site de la fondation de France. 

Vive les APL !

By | brèves

Le gouvernement s’est engagé dans une diminution des aides au logement sans précédent. Après une première décision de baisser de 5 euros les aides pour l’ensemble des allocataires (APL et AL), il envisage de réaliser encore davantage d’économie en 2018 en diminuant considérablement le montant des aides pour les logements conventionnés APL. Cette diminution aurait des conséquences dramatiques pour les locataires des structures de la Fapil et remettrait en cause nos activités de maîtrise d’ouvrage d’insertion (MOI) et d’intermédiation locative.
La Fapil s’associe à l’appel commun « APL : pas d’économies sur le dos des locataires ! » ancé par le collectif Vive l’APL !.
Deux mobilisations sont déjà prévues le jeudi 21 septembre et le samedi 14 octobre.